Littérature·Littérature francophone

Françoise Sagan, Annie Ernaux, une fille pour l’été

  Nous parlons d’un temps où les photos d’identité étaient vraiment des photos d’identité. On y voyait, rencontrait ou retrouvait quelqu’un, et pas comme aujourd’hui un regard vers l’automate et un visage inexpressif, à la rigueur un rictus un peu embarrassé. Ce temps, c’est celui des années 1950. Durant l’été 1953, Françoise Sagan rédige Bonjour… Lire la suite Françoise Sagan, Annie Ernaux, une fille pour l’été