Rétrospective

Equinoxe de printemps, valse mélancolique, langoureux vertige…

Feu de joie, noyade de lumière, tels furent et sont célébrés les équinoxes. Un grand feu de joie a gagné et dévoré ma vie, depuis l’hiver, l’a dévoré à son tour, j’en récolte aujourd’hui les précieuses cendres. Braises incandescentes, je le souhaite, jusqu’au printemps prochain.        La Hongrie en hiver, sous dix centimètres… Lire la suite Equinoxe de printemps, valse mélancolique, langoureux vertige…

Rétrospective

Matins d’automne, nuit d’octobre, nuits de novembre

À l'aune des sombres et récents événements, une phrase m'est revenue en mémoire, ainsi qu'à plusieurs de mes connaissances virtuelles, qui se sont hâtées de lui redonner ses lettres d'actualité. Dans Cyrano de Bergerac (peut-être ?), Edmond Rostand écrit que "c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière". Beau, noble, courageux et… Lire la suite Matins d’automne, nuit d’octobre, nuits de novembre