Littérature·Littérature étrangère·Littérature francophone·Philosophie et essais francophones

Rentrée littéraire 2018 : les attendus et les attendus au tournant …

Qui parle de vacances ? Je vous parle de cahier de vacances. Une liste très arbitraire et non exhaustive des livres sur lesquels se jeter dès la fin août, dès la fin des vacances, en fait ...     Chez les copains ... Federica Ber, de Mark Greene, chez Grasset, une interprétation dont seul Mark… Lire la suite Rentrée littéraire 2018 : les attendus et les attendus au tournant …

Publicités
Littérature·Publications·Rétrospective

L’été dans les livres …

Parce que le soleil est déjà loin ... Ma série de cinq articles balnéaires, publiés tout l'été sur le site du magazine Causeur, et en intégralité ci-dessous ...   Coquillages, crustacées et bombe atomique  Une visite à « Fort-la-Science »  Édouard Launet est un passionné de sciences, ce qui ne l’a pas empêché d’écrire de bons livres.… Lire la suite L’été dans les livres …

Littérature·Littérature étrangère

Paris, France, ce lointain pays – La capitale et la France vus par Gertrude Stein

Gertrude Stein vécut en France de 1904 à sa mort, en 1946. Elle a vu naître et se tordre de douleur le vingtième siècle à Paris, depuis son célèbre salon de la rue de Fleurus, puis en exil, en zone libre, autour de Belley, dans l’Ain. Réédité cette année par les éditions de Paris, Paris… Lire la suite Paris, France, ce lointain pays – La capitale et la France vus par Gertrude Stein

Littérature·Philosophie et essais francophones

Amours, gloires et Cinecittà

Une histoire passionnée du cinéma italien.   Le livre se lit comme un roman. Il a ses personnages, ses têtes d’affiche, Sophia Loren, Anna Magnani, Silvana Mangano, Vittorio De Sica, mais aussi Mussolini, les gamins des rues, les « voleurs de bicyclettes », les mauvais garçons, et puis Rome, et puis Cinecittà. Fournir un résumé de l’ouvrage… Lire la suite Amours, gloires et Cinecittà

Littérature·Littérature francophone

Un roman français…

Romain Slocombe ne cherche pas d'excuse à la collaboration     Être un bon flic, en avril 1942, c’est être Léon Sadorski, chargé aux Renseignements Généraux d’identifier les Juifs, de les arrêter et de les interner en vue de leur déportation vers les camps d’Europe de l’Est. Prime à la quantité ! C’est pourquoi il… Lire la suite Un roman français…