Rétrospective

Janvier en apnée …

J'étais un spectre de chair et d'os, ne sortant que la nuit, redoutant la pluie diurne, célébrant les bourrasques sifflant dans le noir. J'étais invisible. J'étais impuissante. J'étais une fille au teint rendu livide par l'écran d'ordinateur. Je n'écrivais pas, je dessinais, par-ci, par-là, des pendus en quelques traits. Janvier, le long mois qui vient… Lire la suite Janvier en apnée …

Publicités
Aparté·Non classé

Pourquoi je n’ai rien à voir avec le FN, deuxième round …

Je suis en colère. Très. Et ça ne m'arrive pas souvent. Mais bien que je déteste ce genre de mise au point, je me plie à l'exercice, dans l'espoir d'être, au moins, un peu entendue. Parce que j'ai été contactée par un des dirigeants du Front National, il y a de cela presque deux ans,… Lire la suite Pourquoi je n’ai rien à voir avec le FN, deuxième round …

Philosophie et essais francophones

« L’énigme Tolstoïevski » : Un nouveau tour de magie de Pierre Bayard

Comment ? Vous ne connaissez pas Tolstoïevski ? L’auteur d’Anna Karénine, des Possédés, de L’Idiot, rendu célèbre par Guerre et Paix et Crime et Châtiment. Sa principale caractéristique : une maîtrise parfaite de l’ubiquité et du dédoublement de personnalité, associées à une productivité littéraire impressionnante. Ces dons, en particulier les deux premiers, sommeillent en chacun… Lire la suite « L’énigme Tolstoïevski » : Un nouveau tour de magie de Pierre Bayard

Littérature étrangère

Hollywood lost in translation : Le roman d’un homme perdu, par le scénariste Alfred Hayes

« Je voulais me perdre. Je voulais m’effacer. Je voulais un endroit susceptible d’extraire de mon corps le venin de la douleur. Je retournais à New York. » Après avoir laissé toutes les lumières allumées dans sa grande maison californienne, Asher se fait la malle. Il avait été marié, heureux, riche, couvert de contrats, de dollars, d’honneurs,… Lire la suite Hollywood lost in translation : Le roman d’un homme perdu, par le scénariste Alfred Hayes