Philosophie et essais francophones

Le grand amour de Séverine Danflous

La collection Duetto, emmenée par Dominique Guiou, a pour vocation de faire danser un slow aux auteurs en vue avec la figure littéraire, morte ou vive, légendaire si possible, de leur choix. J’ai mis quelque temps à saisir le concept et sa pertinence, j’en ai lu de très bons et de plus faciles.

 

Je connais (virtuellement, mais combien de temps encore faudra-t-il faire la distinction) Séverine Danflous depuis longtemps, je lis et like ses propos mélancoliques et magiques sur le cinéma, ses séries de photos inattendues, ses citations à-propos et son talent certain et rare pour la nécrologie.

kaf
 « Je crois que ce sont mes nuits avec Kafka qui fondent ma passion pour lui. »

Séverine Danflous a jeté son dévolu sur Kafka, Kafka qui ne m’a jamais fait vraiment frissonner. C’est elle, ce sont ses mots qui me l’ont révélé sous un angle passionnant. Ses quelques pages, claires-obscures, sont une déclaration enflammée, douloureuse, fidèle au-delà du temps, de la mort, de la disparition, de la souffrance exhalée par Franz Kafka dans ses derniers jours. Elle dessine le portrait d’un éternel fiancé. Il y a de la malice, il y en avait chez l’auteur de La Métamorphose. Des obsessions aussi lancinantes que celles de Joseph K dans Le Procès. On entend sa voix, son rire et sa lamentation. Des souvenirs de jeunesse, un deuil mal éteint, d’une tristesse encombrante, maladroite, chevillée au corps. « On ne devrait lire que les livres qui vous mordent et vous piquent. »

Ce Duetto est d’une sentimentalité bouleversante. C’est ainsi qu’il faudrait toujours lire, écrire, et parler de ce qu’on lit. Et si l’on n’aime pas davantage Kafka après en avoir lu la dernière phrase, on aimera au moins un peu plus encore aimer avec passion et déraison.

 

À télécharger ici.

Et pour aller plus loin : Écrire la faim : Franz Kafka, Primo Levi, Paul Auster.

Publicités

Un commentaire sur “Le grand amour de Séverine Danflous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s