Littérature·Littérature francophone

Rentrée littéraire : les limites du Moi

Il y a longtemps que Dominique-Emmanuel Blanchard, éditeur de la revue Le Bord de l’eau, vidéaste et auteur des remarquées Valises du professeur Jeanson (2015, Ovadia) nous écrit.

Dans Vous, c’est aux femmes de sa vie qu’il écrit, regroupées, indifférenciées, par l’élégant pronom, à la fois pluriel et poli. Il tient, depuis son jardin, à l’heure où un héron zèbre le ciel, un journal intime en négatif. Il écrit à son passé, à son premier amour, à celles qui l’ont fait souffrir et qui ne le comprenaient pas. Il leur livre – et nous lisons par-dessus toutes ces épaules – des blasons d’existence. Rien ne revêt le prosaïsme des mémoires, le grandiloquent du « dernier livre », « confession ». C’est un exercice original que d’écrire à ses propres souvenirs.

Dans les limites d’un Moi omnipotent, c’est d’amour qu’il s’agit, de chagrins, de blessures et de regrets, d’apprendre à dormir ensemble et de désapprendre à vivre avec. Des vérités affleurent. « On ne se trouve jamais assez beau quand on aime. » ; « S’il n’y avait pas les mots, je ne sais pas avec quoi on entretiendrait sa mémoire. »

Il y a, bien sûr, au-delà des aphorismes et des traits communs qui, en les lisant, nous font lever le sourcil et penser « ah, oui, c’est bien vu ! », une vérité plus profonde. Ce monologue, divisé en épisodes épistolaires aux destinataires anonymes, contient bien l’essence de son auteur. Il y a mijoté comme dans un alambic. Peut-être, à certains moments, regrettera-t-on que cette parole demeure repliée sur elle-même. Tout, aux alentours, semble vide, à peine peuplé de fantôme. Il n’y a que Vous et Moi. Peut-être regrettera-t-on que Dominique-Emmanuel Blanchard ne nous écrive pas davantage, qu’il ne se livre pas à nous, plutôt qu’à ce Vous, qui semble si peu enclin à nous parler.

 

1044178033

Dominique-Emmanuel Blanchard, Vous – Éditions Félicia-France Doumayrenc

Publicités

Un commentaire sur “Rentrée littéraire : les limites du Moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s